Bio

Jean-Claude Renaud est un graveur heureux !

        Selon la « légende », j’ai été baptisé sur les mêmes fonts baptismaux que Jeanne d’Arc ! J’aime cette histoire.

        Si je suis né dans les Vosges et n’arrive dans les Ardennes qu’à l’âge de 9 ans, je ne me considère pas moins comme un vrai Ardennais. J’ai tous mes souvenirs ici et j’ai mené ma carrière professionnelle à Charleville-Mézières tout en progressant dans ma passion graphique. En 1972, je signe mes premiers dessins humoristiques dans un mensuel. Deux ans plus tard, je fais reproduire à 30 exemplaires un de mes dessins chez un imprimeur et les vends tous… à prix coûtant. C’est un succès ! Enchanté par cette expérience, je renouvelle l’opération avec de nouveaux dessins. C’est encore un succès. De 1976 à 1983, je dessine essentiellement à la plume.

        En 1977, j’expose pour la toute première fois avec des peintres locaux dont certains sont déjà connus du public. L’année suivante, je rencontre un jeune Belge, Daniel Van Cutsem (élève d’André Colpin) qui débute en gravure. Nous devenons amis et en 1983, ce dernier m’initie à cette technique. Ça met le feu aux poudres. Je me rends chez lui pour un apprentissage intensif sur trois jours ! C’est là que je sors ma première gravure. Je dois attendre encore un an pour acheter une presse. Je travaille alors dans mon sous-sol avec le minimum de matériel. C’est ainsi que la grande histoire commence…

        Autodidacte, j’ai lentement développé l’art de la gravure en taille-douce dans mon Atelier sous les Étoiles blotti depuis 2017 dans une rue piétonnière du centre ville. Depuis plus de trente-cinq ans, je manie la pointe-sèche, la roulette, le brunissoir au milieu de mes encres et de mes papiers, dans les parfums mêlés de la térébenthine de Venise, du mastic en larmes, de la poix de Bourgogne, du bitume de Judée… Mes techniques de prédilection sont l’eau-forte, l’aquatinte et la pointe-sèche mais il m’arrive de tutoyer le vernis mou ou encore la gravure au sucre. La finesse et la précision du trait caractérisent mon travail de graveur perfectionniste.  Depuis 2007, Encouragé par le président de l’Association Française pour la Connaissance de l’Ex-Libris, je me suis lancé dans la création d’ex-libris pour les bibliophiles, collectionneurs et amateurs.

        En 2012, l’Institut National des Métiers d’Art a inscrit mon atelier à l’Inventaire des Métiers d’Art Rares, une belle reconnaissance qui couronne toutes mes années de travail minutieux. Depuis le début de cette belle aventure, patiemment, je ne cesse d’améliorer ma technique et de découvrir mes petites recettes d’atelier. Et la légende continue de se graver… Je déménage mon atelier pendant l’été 2017. J’ouvre officiellement mon nouvel atelier début novembre, au 60, rue Bourbon, à Charleville-Mézières. La rue Bourbon est piétonnière et se trouve à 300 mètres de l’ancien atelier.

        Depuis 1977, je participe à de nombreuses expositions, personnelles ou de groupes.

Ateliers et démonstrations

Depuis 1999, animation d’ateliers pédagogiques dans des écoles primaires, collèges et lycées, dans la région Grand-Est et en Belgique.

Expositions et salons

Plus d’une centaine d’expositions en France, Belgique, Allemagne dont 2 Triennales mondiales de l’Estampe à Chamalières en 2006 et 2010.

Éditions

Édition de plusieurs ouvrages et revues en France, Belgique, Italie et Portugal.

Presse

De nombreux reportages télévisés et articles sur France 2, France 3 et revues : Arts et Décoration, Passion Grand-Est, Mathot-Braine…

Collections

On trouve des oeuvres de Renaud dans des collections privées de plus de trente pays, particulièrement Canada, U.S.A, Royaume-Uni, Australie, Belgique, Allemagne, République tchèque, Hongrie, Suisse, Espagne, Italie, Nouvelle-Zélande, Chine, Japon, Maroc, Ethiopie…et France. Mais aussi dans :

  • Musée Emile Verhaeren – Anvers.
  • British Library (Bibliothèque nationale) – Londre.s
  • Musée Unterlinden – Colmar.
  • Cabinet des Estampes – Paris.
  • Archives départementales des Ardennes.
  • Mairie de Charleville-Mézières.
  • Collection privée d’un Premier Ministre français.
  • Collection privée d’un grand Parfumeur français.
  • Collection privée de la Reine du Népal.
  • Musée de l’Ardenne – Charleville-Mézières
  • A.M.A.C Association Mouvement d’Art Contemporain – Chamalières 2006, 2010.
  • Collection A.F.C.E.L Association Française pour la Connaissance de l’Ex-Libris
  • Collection privée de l’Ambassadeur du Japon à Paris 2018
  • Collection privée du Chef d’état-major de l’Armée de Terre 2020.